AVATAR : Battle for Pandora

AVATAR : Battle for Pandora
 
AccueilPortailRechercherFAQMembresS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Passage de rang [ Quêtes ] Hijen Hudren terminé

Aller en bas 
AuteurMessage
Hijen Hudren
Capitaine de Foncombe
Capitaine de Foncombe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 28
Age : 25
Pays du personnage : Foncombe
Emploi du personnage : Archer
Citation : L'union fait la force mais la force n'unit personne
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Passage de rang [ Quêtes ] Hijen Hudren terminé   Sam 24 Jan - 2:24

Bonjours, je suis Hijen Hudren de Foncombe, je viens voir comment se déroule vos construction. Serait-il possible de voir la personne qui est chargé des commandement des travaux ?

Le garde aquieça et lui ouvrit les portes. Il entra dans la citée. Il arpentais les routes du village pour voir les traveaux des different batîment, soudain un évènement attira son regard. Un homme sans défense se faisait agressé, il pris son arme et alla à sa rencontre.

Bonjours, y a t-il un problème?

Les personnes qui devaient être les agresseurs lui héla qu'il ne devrait pas se mélêé de cette histoire qui concernait lui et ses hommes.

Ecoutez nous pouvons peut-être trouver un accord qui nous éviterais de faire couler du sang.

Il regarda les hommes avec crainte et méfiance il se doutais qu'il y avait un évènement inhabituel. Il les regarda puis détourna son regard d'instinct il sortit son épée. Il eût bien fait car les agresseurs avaient sortit leurs armes.

J'ai essayer de trouver un compromie vous l'avez rejetez, maintenant si vous voulez le tuer il faudra me passer dessus.

Un des hommes courut vers le citoyen, Hijen l'arrêta en lui plantant son épée dans le corp, il tomba, il le regarda, il était allongée par terre, mort, tranché à la gorge. Hijen regarda les autres pertubateur, ils étaient masqué, il ne voyait pas leurs visage et pourtant il s'avait que ce n'était pas les seuls. Ils se dirigeaient vers lui, menaçant.
Il demanda des explication voulant savoir pourquoi ils attaquaient et dans quel but. Ils lui expliquèrent que cette ville était un endroit pour s'approvisionner efficaces et qu'ils en avaient besoin pour leurs guerre. Hijen s'y refusa et engagea le combat.

Le combat commença, on entendait les épée s'entrechoquer entre elle. Les hommes lançait des jurons.


Et en voilà un... aahh !

Juste après avoir tué un homme, il fut blessé au bras et tomba. Il voyait les hommes lui passé devant et se dirigeaient vers le citoyen sans défense. Il se releva tant bien que mal, pris son épée et la planta dans le dos d'un adversaire. Il avait mal au bras, mais sa colère pris le dessus, il tua les derniers soldats et leurs dit une fois mort :

Vous... ne ferez... plus de mal... à personne. dit-il le souffle coupé.

Il regarda un citoyen qui avait survécus.

Ce fut un plaisir monsieur d'avoir pu vous aider. répondit le jeune homme en recevant les salutations.
Il regarda la citée, certain batîment étaient en ruines. Il se tournait pour voir les dégats.

Je n'ai plus qu'à partir.

Il enfourcha son cheval. Derrière lui, il entendit crié il se retourna et vit les hommes se relever. Il sortit son épée, déscendit de sa monture et leur demanda :

apparement nous ne nous somme pas bien compris.

Il avança vers eux, l'épée dans sa main, le combat fut difficile, il reçus plusieurs coups et tomba, les tueurs toujours debout. Ils coururent vers le centre du village.

Attendez, ou allez vous?

Ils se retournèrent d'un air étoné. Hijen se releva.

Il en faut plus pour se séparé de moi les amis.

Il avança vers eux.

Cinq contre un, en garde.

Il trancha la gorge du premier, les quatre autre attaquèrent. Hijen para leurs attaque avec son épée. Il fut blessé à plusieurs endroit du corps, il tua le dernier et s'avança en biotant vers une auberge.

J'ai besoins de soins. S'il-vous plaît.

Il regarda l'aubergiste. Ce dernier lui fit signe d'entré en lui disant qu'il allait soigné ses blessure. Il resta plusieurs semaine à l'auberge, un fois guérit, il remercia l'aubergiste et le soir, il pris son cheval, et partit vers le centre du village. Il rencontra un citoyen qui demandait qu'on l'aide.

Qui y a t-il? Allez-y je vous écoute et ferait de mon mieux pour vous aider.

Le villageois supplia de ne pas le tuer, il avait peur. Inquiet Hijen demanda :

Je ne vais pas vous tuer, que c'est-il passé? ou sont partis les agresseurs?

Le villageois lui indiqua la direction prise par les tueurs, il cria :

Mais, ils vont vers le château du roi, il faut les arrêté au plus vite la survie de la cité en dépends.

Il monta sur son cheval et pris la direction du chateau, il arriva quelques minutes plus tard. Il déscendit de sa monture et courut dans la cour du château. Il vit les agresseur qui essayaient de rentrés.

Arrêtez-vous, c'est un ordre et rendez vous si vous souhaitez vivre.

Les hommes le regardèrent, ils rigolèrent et l'un d'eux courut vers lui. Hijen déscendit de son cheval, sortit son épée et le combat commença.
Après plusieurs minutes de duel, il s'avança bléssé au bras, les dernier qui essayé d'ouvrir les portes le virent. deux d'entre eux sortirent leurs armes. Hijen pris son arme et attaqua. Il les avait presque tous tué quand ils réussirent à ouvrir les portes. Il aperçut des gardes à l'entré interieur.

Soldat, sortez vos épée, sonnez l'alerte et venez combattre pour la survis de votre souverain.

Les solat aquieçèrent, tous sortirent épées, lances, haches et se dirigèrent vers les attaquants. Le combat était massacre, les hommes présent, gardes, soldat, tous combattait au côté d' Hijen.

Soldat, en position sortez vos lance et placez la première ligne. archez placez-vous à l'arrière.

Les hommes obéirent, les archers sortaient leurs arcs et formèrent de lignes, tendant leurs arcs, ils attendait la suite des ordres. Les chevaliers sortirent leurs lances et les pointaient sur l'ennemie. Il derniers chevaliers restant prirebnt leurs épées et commencèrent à combattre au côté d'Hijen.

Archer, feu à volonté sur l'ennemie. Lancier préparez vous au contact.

Les archers tirèrent les premières flèches, les assaillant comencèrent à tomber.

En avant, Combattez pour sauver votre pays, combattez pour sauver votre peuple, combattez pour sauver votre patrimoine, pour sauver vos femme et votre famille. Vous êtes avec moi?

Les soldat hurlèrents, les tambours sonnèrent l'assaut, Hijen pris son épée à deux mains, et en courant lentement les hommes derrières lui, il commença à combattre.

Les soldats combattaient avec force, après le discour bref et puissant qu'il leurs avaient dit, Hijen savait que les gardes de la ville combattrait à ses côtés jusqu'à la mort ou jusqu'à la libération de la citée. Les épées s'entrechoquaient, les archer avait pris leurs épées et combattait, Hijen appella dix hommes et leurs demanda de le suivre. Il ordonna au autres de continué de se battre. Il pris les soldats à ses côté et se dirigea vers une route. Il pris un chemin afin d'attaqué par derrière.

Attendez mon signal. Baissez-vous.

Il attendit un instant et hurla en se relevant :

Pour Foncombe, à l'attaque, allez.

Les soldats derrière lui, lui passèrent devant et se dirigea vers l'ennemie. Hijen courut derrière eux, il tua les derniers ennemis. Ses frères d'arme crièrent victoire.

Ne criez pas victoire trop tôt lança un soldat, Capitaine venez voir sa.

Que se passe t-il?

Hijen regadra legarde, il voyait qu'il avait peur et ne pouvait pas détacher son regard. Il regarda à son tour. Il n'en croyait pas ses yeux.

Allez prévenir les hommes, préparez vous à l'attaque. dit-il calmement.

Il regarda le garde partit. Quelques seconde plus tard, la tour de garde lança l'alerte. Tous les soldats se placèrent en position.

Ouvrez les portes et refermez les derrière nous. Soldat suivez moi. Vite !

Il se dirigea vers l'exterieur de la citée. Il n'en croyait pas ses yeux. Une armée ennemis avançait vers la citée. Il regarda ses hommes.

Archer, placez vous sur les murs. Placez les catapulte sur les tours. Soldat placez-vous, Cavalerie allez vous placer à 2 lieux d'ici vous les attaquerez par l'arrière je reste avec les hommes bonne chance.

Il regarda ses hommes se mettre en place. La cavalerie partit vers la fôret. Le combat allait être difficile. Quelques minutes plus tard, le combat commença. Voyant qu'ils avaient du mal, il sortis son étendard. Les 300 cavallier arrivèrent. Les hommes la regarda arrivée. Soudain revenue au combat, ils reprire l'assaut. Après un long combat, les éléphant tombèrent. Hijen regarda autour de lui. Plus de 4 lieux recouvert de cadavre. Ces hommes qui défendait Foncombe, ces hommes qui on combattus juqu'à la mort. ces homme que l'on oublira pas. Ces hommes qui on sauvé leurs pays.

On rentre. Le combat est fini.

Il avança vers la porte suivis des soldats, archers, cavaliers. Tous marchaient lentement et rentraient dans la citée. Hijen se retourna regardant le champs de bataille.

Fermez les portes.

Il s'avança, monta sur son cheval puis partit suivis de ses hommes dans la capitale du Royaume. Soudain il entedit un cris il alla voir se qui se passait, un villageois appellait à l'aide. Il regada le villageois il lui montra ce pourquoi il criait. Une troupe de soldat pas très acceuillante arrivait.

Soldat, derrière moi en position d'attaque.

Il déscendit de son cheval, sortis son épée et attquà les ennemis. Ils devaient êtres une cinquantaine. Il combattut avec courage et fini par gagner le duel.

Garde ! au rapport, je veux savoir tous les dégats que l'on a eus.

Le garde l'informa des dégât subis. Il lui avoua qu'il faudrait plusieurs jours, voir des mois pour tous reconstruire. Hijen le remiercia puis lui confirma qu'il prendrais le temps pour réparé la cité....

Quelques mois plus tard.....

La citée avait retrouvé sa splendeur et avait repris la vie d'avant avec quelques élément en plus. Hijen avait fait construire un mur et avait réparé celui qui avait été détruit lors du combat. Il plaça sur le nouveau mur des catapultes et des archers chargé de surveillé les alentours. Celà faisait plusieurs mois qu'ils n'avaient pas été attaqué. Il fit construire unne caserne pour entraîner des nouveaux soldats. Peu à peu les nouveaux gardes de la citée prirent leur poste. Hijen satisfait de lui, rentra dans sa nouvelle citée. Il avait gagné une battaille. Mais il s'avait qu'il y en aurait d'autre. La battaille pour le contrôle de Foncombe était terminée. Celle de la Terre du Millieu ne faisait que commencer........








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Passage de rang [ Quêtes ] Hijen Hudren terminé
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le passage au rang Genin.
» Passage au rang SS
» [Rang 2]Wanted Water - Combat pour le troisième badge ! [Terminé]
» FICHE TERMINÉE | Passage obligatoire
» APRES LE PASSAGE D'ANDRE APAID

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AVATAR : Battle for Pandora :: Anciens sujets & messages :: Corbeille :: 
Arthedain
 :: Fornost
-
Sauter vers: