AVATAR : Battle for Pandora

AVATAR : Battle for Pandora
 
AccueilPortailRechercherFAQMembresS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Siège de la cité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Doctor of Avatar
-Roi du Royaume réunifié -Chef des Dùnédains
-Roi du Royaume réunifié -Chef des Dùnédains
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2199
Pays du personnage : Gondor, Minas Tirith
Emploi du personnage : Roi de Gondor - Chef des Dunédain
Citation : Voyager à travers le monde
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Siège de la cité   Ven 20 Fév - 14:18

Carte de la cité

Aragorn arriva, avec 10 compagnie de cavalerie, aux portes d'Annuminas. La cité était lourdement protégé, trois trébuchets avaient été improvisé sur les plus hautes tours de la cité.
Aragorn frappa à la porte mais le garde l'ayant reconnu, il refusa de le laisser entrée, lui disant que s'il voulait entrer il lui faudra mettre à bas la cité. C'est ce qu'Aragorn fera, avec seulement ses 1 000 cavaliers. Il userait avant tout de stratégie et il ne s'approchera pas la cité, de nouveau, tant que les trébuchets ne seront pas désarmé ou détruit. Il lui fallait un plan, il retourna vers son campement improvisé vers les montagnes où il alla médité. Ses hommes était des cavaliers, mais ils étaient aussi avant tout de bon guerrier, même à terres. Seulement, juste quelques guerriers possédaient des arcs, il devait donc réorganiser ses armées comme ceci :
- 5 compagnie de guerrier ( 500 )
- 2 compagnie d'archer ( 200 )
- 3 compagnie de cavaliers ( 300 )

Son plan avait des chances de fonctionner. Tout d'abord il s'infiltrerais dans la cité en la contournant par la mer, puis il irait saboter les trois trébuchets. Ensuite il lui faudrait ouvrir les portes mais pendant ce temps, une diversion lui sera utile, et une fois les portes ouverte les guerriers pourront tuer les gardes et les cavaliers charger dans la cité. Mais ce plan ne marchera que dans la nuit, il fallait donc patienter.

Aragorn contemplait la cité, il la dominait d'une vu plongeante grâce aux montagnes. Elle était bien protégé, 7 compagnies de soldats armée de la tête au pied. Leur allure était semblable à celle des barbare : très grande, arborant de lourde hache et de longue épée. Le combat sera rude et difficile, ses hommes sont habitué à se battre dans les plaines, pas à assiéger des cités...
Le chef devait surement se trouver dans le Haudh Valandil, près du fleuve. Justement le premier lieux de l'action, le fleuve, qui permettra à Aragorn et cinq hommes de pénétrer dans la cité...

La nuit était tombé, il faisait maintenant totalement nuit, Aragorn avec cinq des meilleurs guerrier descendit par les montagnes de l'autre côté de la cité. Il arriva au pied du fleuve, dans lequel ils plongèrent délicatement pour ne pas attirer l'attention. Il nagèrent doucement pour éviter le bruit de l'eau. Il arrivait au bord du port, deux gardes s'y trouvait. Aragorn sorti une dague, une guerrier fit de même, et simultanément il égorgèrent les deux gardes après avoir grimper sur le quai du port, sans fait aucun bruit, aidé par les autre guerriers, maintenant monté aussi.
Ils avaient réussit à pénétrer dans la cité mais maintenant le plus dure allait commencer, ils ne devaient pas se faire repérer. Il se séparèrent en deux groupes de trois, ils allaient à deux trébuchets différents mais ils devaient se retrouver au troisième.
Aragorn s'avança dans la cité, sans faire le moindre bruit, ses capacités de rôdeur, bien qu'il n'était pas en plaines ou en forêt, lui était très utile. Il possédait un arc, mais ses flèche était limité, il devaient en posséder que cinquante environs. Il devait aller à Echad Garthadir, où se trouvait l'un des trois trébuchets.
Il mit environs 15 minutes pour y aller, mais il évitait les grande route et empruntait les petites ruelles sombres que la population évitait la nuit.

Le trébuchet était en hauteur contre la montagne. Dix gardes le protégeait, mais il serait facile d'en venir à bout. Les deux hommes accompagnant Aragorn escaladèrent la tour afin d'arriver au trébuchet. Une fois monté ils purent commencer le combat. Deux garde furent tué poignardé dans le dos, Aragorn réussi à en tuer deux à l'arc qui allait secourir les deux autres morts. Le combat dura pas très longtemps, environs dix minutes, cependant l'un des deux hommes fut entaillé à l'épaule par un coups d'épée, mais cela n'était rien de grâce, seulement une blessure superficiel.
Il fallait maintenant détruire le trébuchet sans faire aucun bruit.Ils eurent l'idée de couper toutes les cordes qui permettait d'action le système de projectile, ce qui le rendit inutilisable, mais il fallait maintenant rejoindre le troisième trébuchet à Tirband.

Ce trébuchet n'était pas en hauteur, et à la surprise d'Aragorn qui arriva il n'était pas gardé. Les deux hommes s'empressa de couper les cordes comme précédemment, mais pendant ce temps Aragorn se fit interpelé par un homme.
Il se retourna et face à lui il reconnu un homme armée, mais en mauvais état. Il était totalement immaculé de sang, et son bras droit était grièvement blessé. C'était en réalité un homme d'Aragorn, l'un des cavaliers, l'unique survivant de l'autre groupe de trois. Il expliqua qu'ils avaient réussi à détruire le trébuchet mais qu'alors une patrouille est arrivé, et ils sont dû se battre, un hommes à alerté les gardes de ce trébuchet pour le retrouver, ce pourquoi le trébuchet était à " l'air libre " mais ils ne devraient pas tarder à revenir, ils prirent donc un escalier qui venait dans une très haute tour. En chemin Aragorn se saisit de deux torche et une fois arrivé au sommet de la tour, il les agita dans le ciel comme pour faire un signal, c'est d'ailleurs ce que c'était.

Il y avait en réalité deux entrée dans le cité, une au Nord près de fleuve et une au sud près des montagnes.
A la vu du signal une compagnie de guerrier et une autre d'archer allèrent lancer un assaut sur la porte Nord. Toutes les troupes de la cité allèrent donc la protéger, ce qui fit qu'ils déserta la porte sud. Aussitôt Aragorn alla s'empresser d'ouvrir la porte sud. Le soldat blessé fuyant vers les montagnes, les dernières compagnie de guerriers et de cavaliers pénétrèrent dans la cité. Très vite les compagnies à la porte Nord furent submergé mais les autre hommes qui venaient de pénétrer dans la cité allèrent à leur secours. Une immense bataille à la porte Nord commença alors, les troupes des barbare étaient prise en sandwich, la bataille s'annonçait maintenant très bien, mais Aragorn se sépara de ses troupes pour aller voir en personne, il avait Andurìl à la main et il était près à en finir avec le rebelle.
Il arriva dans sa demeure, elle était richessement décoré mais c'est alors qu'un hommes lui surgit dessus, il portait aucune protection, il n'avait pas l'air de s'attendre à perdre une telle bataille. Leurs épées s'entrechoquèrent, à chaque offensif une parade s'y additionnait, mais au bout de quelques minutes de combats l'homme commençait à faiblir, il n'était pas habitué à se battre et Aragorn avait beaucoup d'expérience. Il profita d'un moment de faiblesse de l'ennemie pour lui assigner un puissant coups de pied. L'homme virevolta contre le mur de la maison. Le mur avait surement été récemment endommagé car il n'était fait que de bois à cet endroit, ce qu'il fit qu'il céda et l'homme alla s'écraser contre l'eau du fleuve. Aragorn le laissa fuir, sachant qu'il ne reviendrais pas de si tôt.

Il retourna vers la bataille de la porte Nord, la bataille faisait toujours rage, mais il ne restait maintenant que petit groupe de rebelle, il fit sonner son corps pour qu'ils dépose les armes et l'écoute.

- Arrête de vous battre ! Le combat est finit, votre chef est vaincu, il est à cette instant entrain de fuir, mais je souhaite vous laisser une seconde chance, en ces temps sombre je comprend que vous n'ayez pas confiance en n'importe qui pour votre sécurité, mais croyez moi, je ferais tout pour que l'Arnor retrouve sa gloire passé et que vous puissiez vivre paisiblement. Vous pouvez me faire confiance, et je vous pardonnerais à tous pour cette histoire. Ensemble, vainquons les hordes de Sauron !

Les Anoriens furent tous convaincu, et acceptèrent Aragorn Telcontar comme leur roi. Et maintenant le Gondor et l'Arnor formèrent le Royaume réunifier de Gondor et d'Arnor, plus aucune frontière si ce n'est le Rohan. Ils ne fonde plus qu'un peuple, composé de deux régions, comme le sont par exemple le Gondor et le Lebinnin.
Aragorn maintenant couronné pendant la nuit, afin de fêter la victoire et une nouvelle ère de gloire, devait maintenant réorganiser les défenses des cités d'Arnor en cas d'attaque de l'ennemie...


_________________
Aragorn, Roi de Gondor



Spoiler:
 

I'm the Doctor too Wink

PNJ : Falared, capitaine des armées du Roi de Gondor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lsda-rpg.positifforum.com
 
Siège de la cité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cité Soleil, Evens serait le plus riche des pauvres
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien
» L'intervention ratée à cité soleil, à qui la faute ?
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil
» La cité de Thelxépia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AVATAR : Battle for Pandora :: Anciens sujets & messages :: Corbeille :: 
Arthedain
 :: Annùminas
-
Sauter vers: